Bienvenue sur mon blog
  • Accueil
  • > Voyages
  • > Voyages en Sardaigne du 1er au 8 et du 8 au 15 juin 2018

Voyages en Sardaigne du 1er au 8 et du 8 au 15 juin 2018
18 juin, 2018, 16:22
Classé dans : Voyages

La Sardaigne … une terre qui nous serait plutôt familière au premier abord, puisque méditerranéenne et italienne. Pourtant Luigi notre guide nous en a dévoilé quelques particularités étonnantes.

Les premiers hommes qui ont peuplé cette île sont venus à pied, aux temps où la Toscane, la Corse et la Sardaigne étaient reliées par les glaces.

Certains Sardes partagent avec les Mongols un patrimoine génétique qui permet à leur larynx le chant diphonique.

Sur la côte ouest, on parle toujours un dialecte dérivé du catalan, résultat de 4 siècles d’occupation aragonaise.

Le village et la région d’Orgosolo, jadis de bien mauvaise réputation (les fameux « bandits » sardes) ont réussi leur « conversion » : ils vivent aujourd’hui du tourisme grâce aux « murales », ces peintures réalistes qui animent les murs des maisons et évoquent des traditions sardes mais aussi des faits marquants de l’actualité internationale …

Mais c’est la découverte de la civilisation nuragique (entre 1800 et 500 av. JC) qui aura été notre plus grande surprise. Les traces laissées par ces peuples – forteresses mégalithiques, sépultures monumentales, statues en grès de lutteurs de plus de 2 mètres ou délicates statuettes de bronze de quelques centimètres – ont suscité étonnement et admiration.

La multiplicité de ses empreintes phénicienne, romaine, vandale, byzantine, gênoise et pisane, aragonaise … et la variété de ses paysages naturels font de la Sardaigne une île qui a largement mérité la curiosité et l’intérêt des deux groupes qui viennent de la visiter.

Groupe DC Sardaigne 1

Les participants au voyage du 1er au 8 juin

Groupe DC Sardaigne 2

Les participants au voyage du 8 au 15 juin

Texte d’Isabelle Le Bellegui

Photos de Claude Lesbats et Pierre Noêl Favier

2 commentaires
Laisser un commentaire

  1. claude lesbats

    J’aurais eu tendance à assimiler la Sardaigne à la Corse, notamment au niveau des paysages. Surprise, une ile  » assez  » différente et une découverte de la civilisation nuragique dont,dans mon  » inculture  » je n’avais jamais entendu parler !
    Un beau voyage et merci aux organisateurs

  2. jacqueline honnorat

    j’avais le souvenir d’une île plutôt aride (je ne connaissais que le nord), ce fut une découverte: des forêts et beaucoup de cultures; j’ai été étonnée par le dynamisme économique de cette région qui bien que peu industrialisée a su miser sur d’autres potentiels:tourisme et agritourisme, liège, vin etc et une prise de conscience écologique interessante que notre guide polyvalent a bien su mettre en valeur. merci à nos organisateurs de nous l’avoir fait découvrir



Laisser un commentaire

architecture news |
myart |
Toute une vie en photos |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Editions Le Pli
| puretenoire
| lantredumagicien